Art et culture en Luberon
Cavalcade d'Apt en 1952

LA CALVACADE D'APT

C´est dans "LEI GALOI" premier Corso organisé en 1857 par la jeunesse aptésienne, que les Fêtes de la Cavalcade d´ Apt ont leur origine. Mais ce n´est qu´en 1878 qu´un groupe se constitua pour mettre sur pied chaque année les grandes réjouissances de Quasimodo.

A peu près à cette époque la Cavalcade du Roi Cambrinus organisée par les Sapeurs-Pompiers, celle des Mirlitons connurent un éclat qui valut rapidement à notre ville sa célébrité dans toute la Provence.

Chars magnifiques, voitures soigneusement décorées, piétons et groupes humoristiques défilaient, longuement admirés et applaudis par une foule venue de toute part.

La Cavalcade d´APT était lancée.

Constructeurs et organisateurs se firent et se font toujours un point d´honneur en refusant tout concours étranger afin de conserver à ces fêtes le cachet artistique et local qui lui vaut sa renommée et que soixante dix ans de succès ont largement consacré.

Mais devant les pluies persistantes qui régnaient aux approches des fêtés de Pâques (le Cavalcade avait alors lieu le dimanche de Quasimodo), le Comité se vit obligé de renvoyer plus avant dans la saison printanière son grand défilé traditionnel. C´est ainsi que Pentecôte fut choisie d´autant plus volontiers que cette date permettait d´envisager deux journées de cavalcade.

En 1937, sous la haute présidence de Mr Jules, alors Sous-Secrétaire d´Etat, des fêtes splendides, avec la participation de toutes les Sociétés Folkloriques de France, marquaient le Cinquantenaire de notre Corso, consacrant ainsi définitivement les "Grandes Journées Aptesiennes".

Le Corso d'Apt en Luberon et ses fanfares

En 1939, nouveau grand succès avec une Reconstitution historique des Musiques Militaires françaises de 1640 à 1939, qui groupa les quinze meilletires phalanges musicales de la XV Région. Ce spectacle fut inoubliable et reste avec un souvenir impérissable une gloire pour la ville d´Apt.

Hélas, vint alors la terrible tourmente et pendant cinq années, la guerre, l´occupation, paraissaient devoir à jamais faire disparaître du calendrier des fêtes d´Art, la Cavalcade d´Apt. Mais c´était mal connaître l´opiniâtreté et l´ardeur d´un Comité qui se reforma dès 1946 et malgré la dureté des temps mettait au point un programme digne de tout ce qui avait été déjà fait et allait marquer une ère de prospérité encore plus grande, puisqu´une troisième journée de fête sportive s´ajoute en 1948 à celles déjà splendides des dimanche et lundi de Pentecôte.

Non seulement la tradition se trouvait renouée, mais les fêtes d´ Apt prenaient un essor nouveau. Pour marquer sa volonté de faire toujours mieux, le Comité, en accord avec la Municipalité, organise une quatrième journée, constituée la veille de Pentecôte par une grande Foire qui donne à nos fêtes une ampleur jamais égalée.

Consécration de l´art, du sport, de l´activité de nos industries locales, tel est aujourd´hui l´aboutissement d´un défilé carnavalesque organisé il y a trois quarts de siècle par un groupe de jeunes Aptésiens.