Fête de la terre 2015 à Saint Saturnin-Les-Apt
Fête de la terre à Saint Saturnin-Les-Apt

Fête de la Terre et des Vieux Métiers à Saint Saturnin-Lès-Apt célèbre la Provence

Ils sont des dizaines à oeuvrer tout au long de l´année pour cette seule journée. Les raies de lavandin sont entretenues pour qu´au plus bleu de sa floraison, il puisse être coupé à la faucille, mis en botte et distillé dans un alambic installé sur place. Alors s´élève cette odeur si particulière de lavandin et de lavande qui plane durant l´été sur la campagne. Qui ne l´a respirée peu après le coucher du soleil, n´a pas respiré la quiétude des soirées en Provence ! Elle s´échappe des dizaines de distillerie dans lesquelles grâce à l´alchimie de l´eau et du feu les plus subtiles vertus et tous les arômes des plantes vont être extraits en une huile essentielle et bienfaisante.

Un peu plus loin, un autre arpent est dédié à la culture des céréales. Après avoir amandé et travaillé la terre avec les chevaux, au rythme cadencé des pas et des amples mouvements des bras, le semeur va répandre à la volée les grains dorés - la main droite puis la gauche et la droite et encore la gauche plongent dans la besace pour en faire jaillir et tomber en pluie la précieuse semence. Et le blé semé l´année précédente, est coupé et mis en gerbe grâce à une authentique batteuse-botteleuse tractée par un superbe et puissant cheval. Le soleil cogne fort, la terre sèche se soulève en volutes de poussière, les tiges craquent, les cigales crissent... Tout y est.

Mais avant d´assister au battage du blé sur l´aire, on va se désaltérer d´un grand verre de jus de raisin pressé sous nos yeux. Ce sont Monsieur le Maire et deux de ses adjoints qui actionnent le pressoir à bras d´où s´écoule vert et sucré le savoureux breuvage, point d´additif ni de conservateur, du raisin et de l´huile de coude suffisent.

Il y a à peine une quarantaine d´années, ce sont les mêmes silhouettes penchées sur leur ouvrage, les mêmes attitudes et les mêmes regards que l´on pouvait croiser dans nos campagnes. Et tous « ceux d´ici » qui viennent participer à cette journée du « temps retrouvé », ont vu leurs parents ou leurs grand-parents utiliser les mêmes outils, les mêmes techniques et pour certains les ont eux-mêmes pratiqués. Il faut alors écouter se dire les souvenirs qui se réveillent parmi les spectateurs.

On se laisse guider par nos sens. Des effluves chaudes de boulange nous conduisent jusqu´au four à bois pour assister à la sortie du pain croustillant ; des martèlements réguliers nous attirent jusqu´à l´atelier du maréchal-ferrant ou du ferronnier ; plus loin le tailleur de pierre râpe, caresse et cisèle ; la potière tourne et modèle la terre. Au passage, on goûte, qui timidement, qui avidement, l´aïoli, la tapenade, l´anchouïade, le miel, l´huile d´olives, les vins du terroir...

On croit avoir tout vu et on découvre des vieux outils encore prêts à servir, on s´essaie à la « bugado » et l´on tape le linge au battoir en bois avant d´étendre la lessive. Chacun s´essaie à lire les écriteaux rédigés en provençal. Le « galoubet » et le tambourin font entendre les airs traditionnels.

Les enfants entraînent leurs parents, ou peut-être l´inverse, d´un enclos à l´autre pour voir les chèvres, les brebis, les lapins, les poules et tous les animaux de la basse-cour. On peut même s´essayer à traire la vache. Les ânes et les poneys montés par les enfants croisent les carrioles et les charrettes chargées de passagers hilares.

Et doucement le soleil descend. La journée s´achève et tout à coup s´élève les premières notes de la « Coupo Santo », spontanément tout le monde se rapproche et dans la gravité reprend en choeur, avec coeur devrait-on dire, les paroles de l´hymne provençal.

On lit alors dans les yeux toutes les émotions et la fierté de pouvoir faire partager les trésors de cette terre et des générations qu´elle a porté.

 

 

L'album de la Fête de la terre de Saturnin-Lès-Apt

Comme toutes les années, le 1er dimanche d'août, on se donne rendez-vous à la Fête de la Terre et des Vieux Métiers, organisée à Saint-Saturnin-lès-Apt par un groupe de bénévoles passionnés réunis au sein de l'association Sant Savournin.