Flexivores, locavores mais toujours omnivores !
Flexivores, locavores mais toujours omnivores !

Flexivores, locavores mais toujours omnivores !

Qu'es acco cette nouvelle mode ? Encore une qui arrive des Etats-Unis !!!

Oui, mais là, c'est bien.

De plus en plus de personnes sont des flexivores qui s'ignorent. Que ce soit pour des raisons économiques, par désir de consommer de manière responsable ou parce que l'on a pris conscience que la consommation de viande entraîne des dégâts sur la planète, beaucoup ont réduit considérablement la part de viande dans leur alimentation.

Mais c'est quoi au juste le flexitarisme ? Le flexitarisme est un régime alimentaire à tendance végétarienne, mais qui comme son nom l’indique permet d’être « flexible » quant à sa consommation de produits d’origine animale.

Certains n'hésitent pas à qualifier les flexivores ou flexitariens de végétatiens à temps partiel.

Le flexivore a un régime alimentaire basé sur la consommation de légumes, de fruits, de légumineuses, de céréales, d’oeufs et de produits laitiers, tout en s’accordant le droit de manger occasionnellement du poisson ou de la viande, que cela soit par envie, lors d'un repas à l'extérieur ou par nécessité.

Etre flexivore, c'est aussi refuser de s'enfermer dans un régime alimentaire spécifique, c'est être sensible à la condition animale, à la qualité de notre environnement et de nos aliments. Et pour cela, pourquoi ne pas préférer les circuits courts : acheter ses fruits et légumes auprès des producteurs locaux, adhérer à un AMAP, préférer les produits bio ou les cultiver soi-même directement et sans pesticide. Devenir locavore en somme pour réduire autant que faire ce peut, à notre petite échelle, notre impact sur notre monde et aider au développement de notre territoire. Nous avons la chance, dans le Luberon, de trouver tout cela ! Quel petit village ne possède pas son marché paysan, sous l'impulsion du Parc Naturel des agriculteurs produisant en bio ou en agriculture raisonnée se regroupent et ouvrent des magasins, de nombreux AMAP existent et des paysans vous accueillent à la ferme...

Alors que vous soyez omnivore, flexivore ou végétarien, quoi qu'il en soit, choisissez avant tout le mode locavore !

© By Clin