Recette du taboulé au petit épeautre

Le petit épeautre du plateau de Sault

Le taboulé d'LN...

Faisant face au Luberon, s'étire le plateau de Sault. Terre pauvre et aride, soumise à l'influence du Mont Ventoux, le petit épeautre s'en accommode parfaitement. Relancée dans les années 1990, le petit épeautre du plateau bénéficie d'une IGP (Indication Géographique Protégée). La culture de l'épeautre est le plus souvent pratiquée en agriculture biologique.

Le petit épeautre que l'on appelle aussi engrain car son épis ne contient en général qu'un seul grain (engrain pour "un grain") est originaire d'Asie Mineure (Anatolie et Mésopotamie) et était déjà cultivée plus de 7 500 ans avant Jésus-Christ.

Ancêtre du blé et consommé pendant des millénaires depuis l'Egypte antique et dans toute l'Europe, la culture du petit épeautre a été progressivement abandonnée. Cela en raison de son failble rendement, de son cycle de végétation qui est très long et se déroule presque sur une année entière et de la nécessité de le décortiquer, ce qui réduit encore son rendement net.


Seule céréale qui n'a subi aucune modification génétique depuis son origine, le petit épeautre possède plus de qualités que le blé, notamment par la présence des 8 acides aminés essentiels, des vitamines B1 et B2 et par sa richesse en magnésium et calcium. Autres avantages qu'on lui attribue, outre qu'il soit particulièrement digeste, il aide à faire baisser les taux de cholestérol et de sucre dans le sang, il facilite le transit intestinal et possédant des propriétés anti-stress, il favorise le sommeil. D'ailleurs, il est bien connu que de l'épeautre placé dans des coussins aide à la relaxation.

Alors à vos fourneaux, les recettes à base d'épeautre foisonnent. Et puisque le printemps est à nos portes pourquoi ne pas préparer en toute simplicité un taboulé au petit épeautre.

Pour cela vous ferez cuire 400 g de petit épeautre, que vous aurez rincé, dans 5 fois son volume d’eau salée pendant 35 à 40 minutes. Après l'avoir égoutté et laissé refroidir, vous y rajouterez 200 g de tomates taillées en dès ainsi qu'un concombre et un poivron doux et 2 échalotes ciselées.
Puis vous hacherez grossièrement les herbes fraîches (menthe, basilic,persil et coriandre frais).
Il ne restera plus qu'à mélanger le tout et l'assaisonner avec de l’huile d’olives, du jus de citron, sel et poivre.

Bon appétit !

 

Luberon-news.com © 2016