Une actualité du Luberon
Le 14 janvier 2016, dans les salons du ministère des Finances à Bercy

Matières et couleurs du Luberon.

Au printemps 2015, six ministères avec la Caisse des Dépôts et Consignations ont lancé un appel à projets pour favoriser le développement de pôles de coopération dans les territoires. Sur 125 projets candidats qui ont fait l’objet d’une étude approfondie, 99 étaient éligibles et 14 lauréats ont été récompensés ; et ce 14 janvier 2016, le projet « Matières et couleurs du Luberon, colorons la coopération ! », porté par la SCIC ôkhra et ses partenaires, a été retenu.
Les ocres, les couleurs végétales et la lumière sont des emblèmes de la Provence et du Luberon. Depuis vingt ans, nombre d’acteurs ont porté des initiatives qui se sont révélées, au fil du temps, économiquement et culturellement convergentes.

Aujourd’hui, ces acteurs sont prêts à changer d’échelle et à développer leur potentiel économique et de création d’emploi.
Ce projet répond à un besoin social, territorial et économique. En effet, le territoire peut difficilement accueillir de grandes industries mais constitue une opportunité pour des activités en phase avec son identité de qualité de vie rurale et connectée. Très touristique, mais marqué aussi par un taux de chômage important, le Luberon a besoin d’emplois hors saison.  En mutualisant les moyens pour développer des produits et services à forte valeur ajoutée, le pôle Territorial de Coopération Economique vise la création de nouveaux emplois.

Partant du constat que l’intérêt du public et des entreprises allait croissant pour les « matériaux sains » et les « couleurs naturelles », le Pôle Territorial de Coopération Economique décline cinq axes :
1. Colorlab : Recherche « chimie verte » à l’échelle régionale
2. Marketing territorial « Matière et Couleur du Luberon »
3. Production de gammes de produits beaux arts et décoration en expérimentant les principes de l’économie circulaire
4. La Promotion mutualisée de l’offre couleur/matière en Luberon
5. La Formation par des parcours professionnalisant réunissant les différents centres de formation existant


Le Pôle Territorial de Coopération Economique « Matières et Couleurs du Luberon » peut se résumer ainsi :

Coopérer et mettre en commun des moyens en Recherche-Développement, en Marketing, en Production, en Formation et en Promotion des services afin de permettre à un ensemble d’acteurs de petite et moyenne taille de créer et développer durablement l’emploi en toute saison au sein d’une flière «Matières et Couleurs du Luberon ».

Les partenaires initiaux proviennent de toutes les composantes socio-économiques du territoire et accueilleront ceux qui souhaitent s’associer à ce développement « Matières et Couleurs du Luberon » : entreprises, associations, collectivités, centres de recherche, université, établissements scolaires.


Photo :Le 14 janvier 2016, dans les salons du ministère des Finances à Bercy, Martine Pinville, Secrétaire d’Etat chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire, a remis le diplôme de lauréat de l’appel à projet 2015 des Pôles territoriaux de coopération économique au PTCE « Matières & couleurs du Luberon » représenté par Mathieu Barrois, pdg d’ôkhra ; Jean Brieussel, 1er adjoint de Lauris et représentant du Parc naturel régional du Luberon ; Barbara Blin-Barrois, directrice de la société Culture Couleur.