Les orpins ou sédums du Luberon
Les orpins ou sédums du Luberon

Les orpins ou sédums du Luberon

En vous promenant sur les chemins du Luberon, vous aurez croisé sans aucun doute, et peut-être sans les distinguer vraiment, les différentes variétés de sédums accrochés aux murets ou surgissant des pierriers.

De la famille des crassulacées, les sédums ou orpins se reconnaissent à leur aspect de petites plantes grasses se dressant comme autant de petites chandelles.

De mai à août, les sédums élèvent leurs hampes florales allant jusqu'à cinquante centimètres de hauteur pour l'orpin élevé aux fleurs étoilées jaunâtre ou son cousin l'orpin réfléchi à la tête penchée ou ne dépassant pas les dix centimètres pour l'orpin à petites feuilles dont la floraison est blanche comme celle de l'orpin blanc qui rougit au soleil.

Le poivre des murailles ou sédum âcre mérite une mention particulière. On le reconnaît à ses petites fleurs d'un beau jaune étincelant et à ses massifs ras. Ses petites feuilles croquantes à la saveur poivrée étaient utilisées autrefois pour relever les plats. Il était également apprécié pour ses vertus médicinales.

©By Clin