L'Épine noire ou Prunellier en Luberon

Flore du Luberon : L'Épine noire ou Prunellier 

Pouvant atteindre les quatre mètres de haut, le prunellier, de son nom scientifique prunus spinosa, bardé de ses longues épines s'érige en barrière infranchissable dans les garrigues du Luberon. Il protège ainsi ses appétissantes prunelles bleutées de la gourmandise des hommes pour les réserver aux oiseaux qui s'en régalent.

Acides et astringentes à maturité, après le passage des premières gelées, les baies du prunellier peuvent se consommer nature. Il existe cependant plusieurs façons de les préparer, que ce soit en compote, sur des pâtisseries ou comme les olives pour l'apéritif, mais une des plus répandues est la réalisation d'eau de vie ou de liqueurs d'une belle couleur d'améthyste bleue.

C'est au mois de mars que les prunelliers se couvrent de fleurs parfumées avant l'apparition des premières feuilles et, c'est en septembre que ses fruits riches en acides organiques et vitamine C bleuissent.

Le prunellier est appelé épine noire à cause de son écorce d’un gris noir luisant. Quant à son bois dur et dense, il a servi longtemps à fabriquer des cannes ou des manches d'outil.

 
Le Punellier

Album photos du Prunellier ou Épine noire (Prunus spinosa)

  • Flore du Luberon - Le Prunellier
  • Flore du Luberon - Le Prunellier
  • Flore du Luberon - Le Prunellier