Le Ciste une plante sacrée chez les égyptiens
Fleur de ciste en Luberon

Les cistes, flore du Luberon

Cistes à fleurs blanches, cistes à fleurs violettes ou rouges, en se promenant dans le Luberon, on ne peut manquer ces arbrisseaux typiques du pourtour méditerranéen qui se plaisent sur les sols secs. Ils fleurissent d'avril à juin.

De loin, ils peuvent nous faire penser à des azalées dont ils ont le port et les couleurs.

Son nom vient directement du grec "kistè" qui signifie "capsule", à cause de la forme de son fruit. Ses feuilles sont duveteuses et ont la propriété d'être pyrophyte, c'est-à-dire de résister au feu. En effet, les cistes se régénèrent facilement et même se multiplient après les feux de forêt.

Le ciste cotonneux est le premier ciste à fleurir dès les premiers jours d'avril. Ses fleurs roses sont très riches en pollen et ont un aspect froissé. Elles peuvent atteindre jusqu'à dix centimètres de diamètre. Le ciste crépu lui ressemble énormément, en plus petit, avec des fleurs ne dépassant pas trois centimètres de diamètre.

Le ciste le plus prisé par les parfumeurs est le ciste à gomme ou ciste ladanifère à fleur blanche dont chaque pétale porte une macule brune à sa base. La particularité de cette plante est d'être recouverte d'une pellicule de résine très parfumée appelée "labdanum", dont le rôle est d'empêcher la plante de se déshydrater. Ce labdanum a une forte odeur ambrée extrêmement rare dans le règne végétal. Il était déjà utilisé par les Egyptiens et fait également partie des essences sacrées telles que l'encens, la myrrhe et le benjoin.

Si vous désirez utiliser ces photos pour vos documents PRO, solutions à partir de 10 € ! 

Philippe Clin.

 

Partager cette article

Album des Cistes du Luberon
  • Ciste aux environs de Céreste en Luberon
  • Ciste du Luberon
  • Ciste Lioux
  • Cistes sur les hauteurs du Luberon