Nature et environnement en Luberon

Mauve sauvage, et si douce à la fois ...

C'est le plein été et la Mauve sauvage (nommée également Mauve sylvestre) fleurit à profusion dans nos campagnes et nos jardins. Profitons-en pour cueillir ses fleurs, elles nous seront très profitables !

Histoire et traditions

Pline l'Ancien disait déjà au 1er siècle de notre ère : "Quiconque prendra une cuillère de Mauve sera ce jour-là exempt de toutes les maladies qui pourraient venir à lui ".

Charlemagne, qui en raffolait, manda au pape Léon III de bénir les mauves qui devaient être plantées dans les monastères et les hôpitaux de Terre Sainte. L’empereur fit également figurer la mauve sur la liste du capitulaire De Villis, obligeant ainsi les domaines royaux à la cultiver. Cela contribua largement à la faire connaître, tant en légume que pour ses usages médicinaux. Elle avait la réputation de guérir la plupart des maux, au point d’être nomméeomnimorbia en latin, ce qui signifie "toutes les maladies".

Effets et usages médicinaux

Véritable concentré de douceur, la mauve est une plante de tout premier ordre en phytothérapie dès lors qu'il s'agit de trouver un remède apaisant adapté à tous, depuis les femmes enceintes jusqu'aux tout-petits.

Elle sera d'une aide précieuse pour traiter certaines inflammations des sphères ORL, digestives, urinaires et dermatologiques.

Le tour de main de l’herboriste: une tisane, 3 utilisations

1 cuillère à soupe de fleurs (et/ou de feuilles) pour 200 ml d’eau douce. Jetez la mauve dans l’eau froide. Portez l'eau à faible ébullition durant environ 3 minutes. Retirez du feu et laissez infuser 10 minutes à couvert.

1) Par ses propriétés à la fois calmante, adoucissante et anti-inflammatoire, cette infusion pourra être utilisée pour apaiser les gorges irritées ou enflammées et calmer la toux sèche.

2) Par ailleurs, par son action laxative légère, elle permettra de traiter une constipation chronique, notamment chez les sujets fragiles comme les jeunes enfants, les personnes âgées ou les femmes enceintes.

3) En laissant refroidir cette infusion, vous obtiendrez également une lotion calmante et émolliente, qui apaisera les peaux sensibles ou irritées, comme celle des bébés.

Côté cuisine : un légume riche et coloré

Les feuilles et les fleurs peuvent se présenter comme un légume à part entière. Elles se consomment aussi bien crues en salade, que cuites en soupes, gratins, poêlées, etc. Elles sont riches en sels minéraux,. vitamines A, B1, B2 et C, ainsi qu'en protéines complètes.

Astuce : Les boutons floraux peuvent, quant à eux, être croqués nature, dans les salades ou conservés au vinaigre.

 

Carole Pannetier