L'abeille, sentinelle de notre environnement, porteuse de vie

Apis mellifera, sentinelle de notre environnement, porteuse de vie

Depuis la plus haute antiquité, les hommes ont offert des abris aux abeilles en échange de leur miel. En Europe, l'abeille domestique la plus représentée est apis mellifera qui appartient à la famille des Apoïdes. Toutes les abeilles ont pour caractéristiques communes d'être armées d'une longue langue pour recueillir le nectar et de disposer d'un système pour stocker le pollen sur leurs pattes arrières, en plus d'être poilues.

La majorité des abeilles ne produit pas de miel, ou en quantité insuffisante pour mériter le nom de mellifera. Toutes cependant butinent le nectar des fleurs pour se nourrir. Une abeille visite en moyenne 700 fleurs par jour, assurant ainsi la fécondation et la reproduction des plantes à fleurs. En sachant que 80 % des plantes sont pollinisés grâce aux abeilles, on comprend mieux l'enjeu qu'il y a à les préserver pour maintenir la biodiversité et l'équilibre des espèces végétales.

Les abeilles peuvent être classées selon leur mode de vie : abeilles domestiques ou sauvages, solitaires ou sociales.
La majorité des abeilles sauvages sont solitaires, les abeilles femelles construisent individuellement un petit nid au sol, sous une pierre ou dans des structures creuses comme trou dans un arbre, une coquille d'escargot...

Les abeilles sociales forment des colonies, composées de trois castes, où elles vivent en société. D'abord, il y a la reine, unique femelle fertile et mère de toute la colonie. Après son vol nuptial au cours duquel elle va être fécondée pour toute sa vie, elle va passer le reste de sa vie à pondre. Son espérance de vie est d'environ trois à quatre ans.

On trouve ensuite les ouvrières. Elles constituent la majorité de la colonie. Ce sont des femelles non fertiles qui assurent l'entretien et le ravitaillement de la colonie et apportent les soins au couvain. Elles assurent successivement toutes ces tâches au cours de leur vie. Au départ les œufs pondus fécondés sont tous les mêmes, c'est la nourriture donnée par les nourrices à la larve qui détermine si ce sera une reine ou une ouvrière qui naîtra. Une abeille peut vivre jusqu'à 10 mois.

Viennent ensuite les mâles, ou faux-bourdons, dont le rôle est la fécondation des futures reines.

La durée de vie d'une colonie peut être de plusieurs années.

Album photo des Abeilles- Faune du Luberon
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille
  • Abeille