Campagne 2016  « Jeunes en forêt »  Luberon

Campagne 2016  « Jeunes en forêt » 

Début juillet 2016, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et le Parc naturel régional du Luberon ont lancé la campagne 2016 « Jeunes en forêt » - Apsif (Assistants de prévention et de surveillance des incendies de forêt).

Depuis 13 ans, à l’initiative de la Région, le Parc naturel régional du Luberon met en place sur le terrain des équipes de « Jeunes en forêt » - Apsif, afin de prévenir au mieux les incendies de forêt par une sensibilisation accrue des estivants et des résidents pendant la période estivale. Cette année, 36 jeunes ont été mobilisés pendant deux mois (du 1er juillet au 31 août), pour un budget de 115 200 €, financé à 80% par le Conseil régional.


RÔLE DES APSIF

Les Apsif expliquent aux usagers de l’espace naturel les dispositifs qui règlementent l’accès aux massifs forestiers l’été sur le territoire du Parc du Luberon (niveaux d’alertes, créneaux horaires, zones dérogatoires). Ils peuvent également relayer l’alerte sur un éventuel départ de feu.

Par ailleurs, ils participent activement à la sensibilisation sur le bon comportement des visiteurs en milieu naturel, et informent les estivants sur l’offre touristique locale et les possibilités de balade.

Le 30 juin dernier, les 36 jeunes Apsif ont été formés en interne, avec l’appui de l’ensemble des services compétents (Service Départemental d’Incendie et de Secours, Direction Départementale Territoriale, Office National des Forêts, Comités Communaux Feux de Forêt).


RÉPARTITION DES APSIF SUR LE TERRITOIRE

Identifiables à leur tenue (chemise jaune avec logos Région Paca et Parc du Luberon), ils ont été déployés par binômes à l’entrée des sites naturels les plus fréquentés du territoire.

A l’entrée des sites dérogatoires (situés au cœur du massif, ce sont les seuls sites qui restent ouverts l’après-midi en risque TRÈS SÉVÈRE) :

 Forêt des Cèdres du Petit Luberon (parking + sentiers balisés alentours)

 Vallon de l’Aiguebrun (vallon jusqu’au ravin de l’enfer + site escalade)

 Colorado de Rustrel (sentier du Sahara)

Ils ont également été déployés sur des sites naturels très fréquentés et/ou les plus sensibles au risque incendie :

 Ceinture ouest du Petit Luberon (patrouille Apsif en VTT, d’Oppède-le-Vieux aux gorges de Régalon)

 Colline Saint-Jacques à Cavaillon (patrouille Apsif en VTT)

 Gorges d’Oppedette (04).

Afin de diffuser au mieux l’information auprès des estivants mais aussi des résidents, les Apsif, qui sont issus du territoire du Luberon, ont couvert également certains marchés locaux du territoire (Apt, Bonnieux, Coustellet, Lourmarin et Forcalquier).


Cette année encore, plus de 60 000 personnes ont été directement sensibilisées aux risques d’incendie. 

Pour connaître le niveau de risque incendie (réévalué chaque jour dès 18h pour le lendemain) :
Préfecture de Vaucluse (appel gratuit depuis un téléphone fixe) : +33 (0)4 88 17 80 00
http://massifs.dpfm.fr/maps/84/