Village de Castellet
village de Castellet en Luberon

CASTELLET

Département du Vaucluse
 

A l´origine du pouvoir féodal en Provence, les terres de Castellet appartenaient au comte de Forcalquier. Dans le même temps (XIIème siècle), en ce lieu, existe un prieuré, rattaché à l´évêché d´Apt, dont certains auteurs font remonter la fondation au Vème siècle. Au XIVème siècle, Catellet est mentionné comme abandonné, mais repeuplé, semble-t-il, un siècle plus tard.

En 1483, Gaucher de Forcalquier teste en faveur de son neveu Georges de Castellane; puis la terre, baronnie en 1697, passe dans la famille de Brancas Céreste qui la conserve jusqu´en 1753, date à laquelle la seigneurie fut vendue à Jean Ailhaud, modeste chirurgien né à Lourmarin en 1674, qui devint le baron d´Ailhaud en 1758 après avoir fait fortune en inventant une poudre purgative à base de suie qu´il commercialisa dans le monde entier. Les méchantes langues prétendent qu´il est mort très âgé sans jamais avoir utilisé son invention.
C´est à Castellet que démarra l´activité faïencière du pays d´Apt.

 


À VOIR :
- Au sommet de la colline dominant le village, très rares vestiges du " castellum"
- L´église Sainte Croix, entre Auribeau et Castellet (ancienne dépendance de l´Abbaye de Montmajour); sur une ancienne construction du XI ème siècle.
- L´église paroissiale
- Dans le village, maison forte du XIIIème siècle à fenêtre géminée et porte en plein cintre.
- La fontaine remaniée en 1777, distribue depuis le Moyen Age l´eau d´une source du Luberon.


Bibliographie " Luberon" Edisud Serge Bec René Bruni / Guide Gallimard Vaucluse

La terre de Castellet
En 1723, César Moulin s´installe chez son oncle, curé de Castellet, pour le seconder dans la gestion de ses biens. Il possède alors le savoir-faire des faïenciers d´Apt qu´il va surpasser en qualité et en finesse grâce au mélange de terre d´Apt et de Castellet et à une recherche constante de la perfection. La fabrique artisanale qu´il a créée fonctionna jusqu´en 1852. La production stagna à quarante pièces par jour au XVIIIème siècle. En 1806, elle n´occupait plus que quatre ouvriers. Les faïences de Castellet sont aujourd´hui très recherchées par les collectionneurs.

 


ADRESSE UTILE :

mairie.castellet@wanadoo.fr


ACCÈS :
A la sortie d''Apt prendre la D48 qui traverse Saignon puis Auribeau, continuer en direction de Castellet.
Plus rapide: non loin de Saint Martin de Castillon sur la D900 emprunter la D48 jusqu'à Castellet.


A PROXIMITÉ :

Auribeau > 2 km, Saignon > 7 km, Saint Martin de Castillon > 7.5 km, Caseneuve > 10 km, Buoux > 11 km, Sivergues > 12 km, Céreste > 12 km, Apt en Provence > 13 km, Viens > 15 km , Sainte Croix A Lauze > 18 km, Gignac > 19 km, Rustrel > 19 km, Oppédette > 19 km, Reillanne > 20 km, Montjustin > 20 km, Villars > 21 km, Vacheres > 22 km, Saint Martin les Eaux > 28 km, Simiane la Rotonde > 29 km, Saint Saturnin les Apt> 22 km, Vitrolles en Luberon > 24 km, Roussillon > 24 km, Montfuron > 25 km, Lourmarin > 26 km, Saint Michel l'Observatoire > 29 km, Banon > 43 km, Lagarde d'Apt > 29 km, Bonnieux > 31 km, Bastide des Jourdans > 33 km, Gordes > 33 km, Manosque > 34 km, Forcalquier > 35 km, Menerbes > 35 km, Saint Christol d'Albion > 37 km, Abbaye de Sénanque > 37 km, Abbaye de Silvacane > 40 km, Fontaine de Vaucluse > 45 km, Isle sur la Sorgue > 45 km, Cavaillon > 46 km, Sault > 48 km, Aéroport Avignon > 58 km, Saint Rémy de Provence > 65 km, Avignon TGV > 64 km, Avignon > 66 km, Les Baux de Provence > 75 km, Moustiers Sainte Marie > 82 km, Aix en Provence > 91 km.

L'album de Castellet
  • Fontaine de Castellet, petite village accroché sur la face nord duLuberon
  • Vue d'ensemble du village de Castellet  en Luberon
  • Castellet, au détour d'une ruelle
  • Architecture du Luberon, Génoise de toiture
  • Architecture en Luberon, Castellet
  • Église de Castellet en Luberon
  • Église de Castellet en Luberon
  • Balade dans les ruelles du village de Castellet en Luberon
  • Village de Castellet accroché au versant nord du Luberon