Bienvenue à BUOUX
Village de Buoux

Village de Buoux en Luberon

A l´époque celto-ligure, l´homme utilise le vaste éperon qui deviendra le Fort de Buoux. Dès le haut moyen âge cette place forte joue un rôle exceptionnel dans la défense du pays.

Au pied des falaises, le village de Saint-Germain dont il ne reste rien, hormis la nécropole à même le roc (environ 200 tombes), sera détruit vers le IXème siècle. L´autel carolingien de l´église disparue se trouve aujourd´hui à l´église paroissiale.

Au moment des guerres de religion, le Fort, dont les structures encore existantes s´échelonnent entre le XIIème et le XVème siècle, devient vite le refuge des Vaudois pourchassés.
Dans la période d´apaisement, plusieurs familles protestantes s´installent dans des fermes environnantes, auxquelles est apportée une architecture solide et défensive très caractéristique.

Buoux et la révocation de l'édit de Nantes

A la révocation de l´Edit de Nantes, elles reviendront se réfugier dans le Fort, dont Louis XIV, toujours soucieux d´affaiblir les indépendances régionales, ordonnera la destruction vers 1660.

Dès cette date, l´histoire de Buoux, encore liée à celle de son château (qui de 1420 à 1780 appartint aux Buoux-Ponteves), deviendra exclusivement rurale et pastorale.

Le village actuel, dont les maisons datent du milieu et de la fin du XVIIème siècle, ne constitue pas véritablement une agglomération. Au XVIIIème siècle, Buoux abandonne l´église du plateau (XIème) et fait construire l´église actuelle (1780). En 1845, Buoux comptait encore 250 habitants (cf Abbé Gay).

Les sentiers de randonnées à  Buoux en Luberon, Provence - Randonnées Buoux Luberon

Balades à Buoux, à pied, à cheval, à vélo

- On peut randonner en toutes saisons à Buoux.
- Eviter certains jours en période de chasse (se renseigner en mairie de Buoux).
- Rester sur les sentiers balisés et respecter les propriétés privées.
- Ne pas s aventurer au bord des falaises.
- Ne pas faire de feu, même en hiver.
- Tenir les chiens en laisse.
- Respecter les cultures et éviter les cueillettes.
- Remettre dans votre sac les restes et emballages de vos pique-niques.
- Ne pas déranger les troupeaux.


Arrêtés concernant les chemins de promenade :
- Un arrêté préfectoral du 20 janvier 1994 interdit aux véhicules à moteur de circuler sur les voies ou les chemins du Luberon en vue d assurer la protection des espaces naturels.
- Un arrêté municipal du 7 juin 2004 interdit la circulation de tout véhicule à moteur sur l ensemble des chemins ruraux (non goudronnés) de la commune. Ces chemins sont destinés aux promeneurs à pied, à cheval ou à vélo.
- Plus récemment, et en raison de la sécheresse qui sévit et des risques d´incendie, une règlementation sur l´accessibilité des massifs forestiers en été, autorise l´accès à l´ensemble du massif de 5h à 12h le matin et limite de 12h à 20h à certains itinéraires (renseignements sur place). Cela concerne Buoux en tout premier lieu.

Chà¢teau de l´environnement à  Buoux en Luberon Provence

Le Château de l'environnement
Ancienne demeure des Seigneurs de Buoux (famille de Ponteves). Edifice harmonieux, d´origine médiévale, transformé au XVIIè siècle et inachevé à la Révolution, comme en témoigne son aile droite sans toiture et apparemment en ruine. Aujourd´hui, et depuis 1987, propriété du Parc Naturel Régional du Luberon. Le Château de Buoux est réservé à l´accueil des scolaires et des groupes pour des séjours orientés vers la pédagogie de l´environnement et la découverte du patrimoine.  Le Château héberge aussi le Centre de Sauvegarde de la Faune Sauvage et une antenne de la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). Le Château ne se visite pas.

 

 

L´Eglise Sainte-Marie à  Buoux, au coeur du Luberon

L'Eglise Sainte-Marie
Au dessus du village, sur le plateau des Claparèdes s´amorce un promontoire dit "des Escounfines" (les confins). On y découvre l´église romane dédiée à Sainte-Marie. Elle est, dès le Moyen-Âge, l´église paroissiale, dont la situation en solitude peut apparaître aujourd´hui insolite. C´était, avant l´implantation de la petite agglomération actuelle (vers 1660), le lieu de culte correspondant alors aux besoins du château voisin et d´une population rurale dispersée. L´édifice (XII/XIIIè siècles) est joli, d´une sobre élégance architecturale: couverture en dalles imbriquées, clocher-mur à deux baies inégales, nef unique, abside voûtée en cul-de-four, portail plein cintre en bel appareil. L´autel a été tardivement (XVIIè siècle) surmonté d´un retable à encadrement et inscription dédicatoire. Au-dessus de l´arc triomphal du piedroit est une inscription lapidaire médiévale en "gothique initial". Autour de l´église sont l´ancien et le nouveau cimetières. On aura à coeur de respecter le silence qu´impose cet espace de paix et d´avoir une pensée pour ceux, qui en ce lieu de repos, ont contribué à la vie quotidienne du paisible village de Buoux.

 

Le Fort de Buoux en Luberon Provnce

Le Fort
Au creux du Vallon de l Aiguebrun, s inscrit dans la pierre, la génèse de Buoux. C est là, bien avant le village actuel, que s accumulent et se superposent des siècles de vie : La Baume des Peyrards où il y a quelques soixante mille ans vivait l Homme du Moustérien (Paléolithique moyen), le Chaos, lieu culturel de l âge de Bronze, au dessus des Claparèdes du Néolithique, l Oppidium de la Protohistoire ; jusqu aux falaises et au village enfoui de Saint-Germain (village primitif) et ses habitants rupestres, témoins d un singulier Haut Moyen Age . Plus de renseignements sur le Fort de Buoux Tél. : 04 90 74 25 75

 

 

Prieuré Saint-Symphorien à  Buoux en Luberon Provence

Le Prieuré de Saint-Symphorien
Le premier monument qui frappe le regard en arrivant par la route de Marseille, c´est le campanile élancé de la chapelle Saint-Symphorien, qui se détache, chaudement coloré par le soleil, sur le vert sombre des pentes du Luberon et de la Roche d´Espeil. (*) La datation des origines du Prieuré roman de Saint-Symphorien reste imprécise. Une inscription lapidaire disparue en 1962 permettait d´en suggérer sa fondation au Xè siècle. Longtemps laissé à l´abandon du temps et des hommes, malgré une belle restauration du campanile dans les années 60, le Prieuré, devenu propriété privée, à fait l´objet de travaux de réfection. Les structures d´origine (XIè-XIIIè siècles) ont été conservées. On y trouve une tour-campanile et une chapelle primitive. Le campanile du XIIè siècle est un des plus beaux campaniles romans de Provence. (*) F. SAUVE - Buoux, le village, l´ancien fort, Saint-symphorien Cité par René Bruni in Cahiers 6 de Luberon-Nature.

 

 

Les Falaises d´escalade à  Buoux - Escalade Buoux Luberon Provence

L'escalade
Mondialement connues, les falaises de Buoux sont fréquentées chaque année par de nombreux escaladeurs. Ces splendides parois rectilignes (de 30 à 120m de hauteur) accueillent les grands noms de l Escalade nationale et internatoinale.
Nouvelle édition du Topo-guide escalade à Buoux- édité par le Comité Départemental de Vaucluse de la Fédération Française de la Montagne et de l Escalade.

 

Contacts :
- « Ecole d escalade » - Compagnie Lézards bleus - Antoine le Ménestrel. Tel : 04 90 74 17 23.
Mail : lemenestrel@wanadoo.fr
- Aptitudes/ françois Lepron. Tel/fax : 04 90 04 68 41. Portable : 06 81 46 19 73. Mail : f.lepron@ffme.fr

 
ADRESSE UTILE :

Mairie de Buoux
84480 Buoux
Tel. 04 90 74 36 05

- Site web de Buoux:http://www.buoux-village.com/

 

 

A 8 km au sud d´ Apt par la D113.

Bonnieux > 7 km, Saignon > 7 km, Apt en Provence > 7 km, Sivergues > 9 km, Auribeau > 9 km, Castellet > 11 km, Lourmarin > 12 km, Lacoste > 16 km, Rustrel > 18 km, Roussillon en Provence > 18 km, Gordes > 27 km, Menerbes > 27 km, Fontaine de Vaucluse > 36 km, Isle sur la Sorgue > 37 km, Cavaillon > 38 km, Sault > 44 km, Manosque > 48 km, Forcalquier > 49 km, Aéroport Avignon > 49 km, Aix en Provence > 52 km, Avignon TGV > 56 km, Avignon > 58 km, Saint Rémy de Provence > 64 km, Marseille > 81 km, Aéroport Marseille Provence > 81 km, Pont du Gard > 83 km, Arles > 96 km, Nimes > 106 km, Saint Tropez > 188 km, Cannes > 200 km, Nice > 235 km, Bandol > 119 km, Sanary sur mer > 121 km, Cassis > 98 km

 
L'album photos du village de Buoux
  • Champs de Lavandes au Village de Buoux
  • Champs de Lavandes à Buoux
  • Vue sur le Luberon depuis le village de Buoux
  • Le Luberon vue du Village de Buoux
  • Entrée du Village de Buoux
  • Fontaine-lavoir du village de Buoux en Luberon
  • C'est le Printemps
  • Falaises de Buoux
  • Escalade à Buoux en Luberon
  • Falaises de Buoux en Luberon
  • Vestiges du Fort de Buoux en Luberon
  • Intérieur de la chapelle Sainte Marie  à Buoux en Luberon
  • Vue d'ensemble de la Chapelle Sainte Marie  à Buoux en Luberon
  • Toit de la chapelle Sainte-Marie
  • Campagne de Buoux